Accueil » Jardinage » 4 conseils pour entretenir ses rosiers

4 conseils pour entretenir ses rosiers

Les rosiers font partie des arbustes les plus appréciés dans un jardin d’ornement. Chaque année, ils offrent une floraison abondante et parfumée. Avec près de 200 espèces différentes, ils se déclinent en de multiples couleurs et senteurs. Mais, pour en profiter pleinement, encore faut-il savoir en prendre soin ! Voici 4 conseils pour entretenir vos rosiers au jardin, de l’arrosage à la fertilisation en passant par la taille et les traitements naturels.

1. Adapter l’arrosage des rosiers en fonction de la saison

Les rosiers sont assez gourmands en eau. Ils demandent des arrosages réguliers pour se développer pleinement et fleurir en abondance. Pour autant, il ne faut pas arroser en excès ! Le plus important est d’adapter les apports en eau en fonction de la période de l’année.

Voici la fréquence d’arrosage conseillée selon la saison :

  • au printemps : 1 fois/semaine
  • en été : 2 à 3 fois/semaine (voire plus en cas de fortes chaleurs)
  • en automne : 1 fois tous les 10 jours
  • en hiver : aucun

Pour les rosiers cultivés en pot, les fréquences sont plus importantes. En été, par exemple, vous devrez les arroser tous les jours.

Il convient aussi de respecter certains gestes au moment de l’arrosage. Évitez, par exemple, de mouiller le feuillage afin de limiter le risque de maladie comme l’oïdium. Préférez un arrosage directement au pied du rosier.

Enfin, arrosez de préférence tôt le matin ou tard le soir. Ainsi, l’évaporation sera moins importante et l’arbuste profitera davantage de son arrosage.

Lire aussi | 6 astuces pour arroser ses plantes moins souvent

2. Apporter de l’engrais aux rosiers

Non seulement gourmands en eau, les rosiers demandent également une bonne fertilisation. Un apport d’engrais est donc conseillé pour soutenir la croissance de l’arbuste et favoriser sa floraison.

Mais attention : vous ne devez pas utiliser n’importe quel engrais. Il doit être suffisamment riche en potassium, pour la floraison, et en phosphore pour mieux résister aux maladies.

L’idéal est de faire un apport pendant la période de végétation (de mars à septembre). Stoppez ensuite tout apport d’engrais en hiver car l’arbuste est en période de repos. La fréquence varie entre tous les 15 jours (pour un engrais liquide) et tous les 3 mois (pour un engrais en granulés à diffusion progressive).

Sachez que vous pouvez aussi apporter des engrais naturels comme le marc de café, les coquilles d’œufs, le purin d’ortie ou encore la cendre de bois. Disposez-les directement au pied du rosier.

Lire aussi | 8 trucs pour avoir de beaux rosiers

3. Tailler les rosiers à la bonne période

La taille permet de conserver une jolie forme et de redonner de la vigueur à l’arbuste. Une aération des tiges prévient aussi les maladies. Le rosier doit être taillé 2 fois dans l’année : au printemps et en automne.

La taille de printemps a lieu après les fortes gelées. Elle permet surtout de redonner une forme et de redessiner le port du rosier.

La taille d’automne, quant à elle, est utile pour couper le bois mort, éliminer les tiges abîmées, supprimer les feuilles mortes ou malades. C’est une vraie taille de nettoyage.

Ne taillez pas vos rosiers en dehors de ces périodes au risque de les fragiliser.

4. Faire des traitements préventifs

Les rosiers sont des arbustes assez sensibles face aux maladies. Ils sont souvent sujets à l’oïdium, à la rouille, à la pourriture grise ou encore au marsonia (maladie des tâches noires).

Pour prévenir ces maladies et conserver de beaux rosiers, l’idéal est de traiter en préventif. Il est important d’agir en amont pour empêcher l’installation de champignons pathogènes car, une fois apparus, ils sont difficiles à éliminer.

Privilégiez les traitements naturels comme le bicarbonate de soude, le savon noir ou le vinaigre de cidre. Une pulvérisation de purin (ortie, prêle…) dilué à 10% semble aussi très efficace pour prévenir les maladies cryptogamiques du rosier.

Lire aussi | Purin de prêle : recette et utilisation au jardin


Suivez nos 4 conseils pour entretenir vos rosiers, de l’arrosage à la fertilisation en passant par la taille et les traitements naturels.
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Merci d'imprimer mon astuce! Passez le message que vous l'avez pris sur MeilleursTrucs.com :)
Moyenne de 5 sur 6 votes

Laisser un commentaire sur ce truc de grand-mère

Assurez-vous que votre commentaire concerne bien le truc en question et que votre question n'a pas déjà été publiée au préalable.

Merci beaucoup de votre participation!