Accueil » Jardinage » 6 conseils pour réussir la culture des framboisiers

6 conseils pour réussir la culture des framboisiers

🍓 Récolte abondante : 6 astuces pour des framboisiers magnifiques

Sucrées, juteuses et légèrement acidulées, les framboises sont les stars des petits fruits rouges. Au jardin, les framboisiers offrent des récoltes abondantes et sont assez faciles à cultiver. Ils demandent toutefois quelques gestes d’entretien comme la taille. Vous voulez récolter vos propres framboises ? Voici 6 conseils pour réussir à coup sûr la culture des framboisiers dans votre jardin.

1. Choisir les bonnes variétés de framboisiers

Le choix des variétés est une étape importante lorsqu’on souhaite cultiver des framboisiers chez soi. Comme pour les fraises, on distingue 2 grands types de variétés :

  • les framboisiers remontants : qualifiés de « bifères », ils fleurissent et produisent des fruits plusieurs fois dans l’année (au printemps et en été) ;
  • les framboisiers non-remontants : dits « unifères », ils fructifient 1 seule fois dans l’année (en juin-juillet) mais de manière abondante.

L’idéal est d’associer les framboisiers remontants et non-remontants de façon à profiter de récoltes étalées toute l’année (du printemps jusqu’en automne). Prenez aussi en compte les qualités gustatives des fruits, leur productivité ou encore leur résistance aux maladies.

2. Choisir le bon emplacement pour les framboisiers

Le framboisier est un arbuste robuste et peu exigeant. Toutefois, il est préférable de le planter dans une terre légère, fraîche et bien drainée. En effet, un sol argileux serait trop compact pour ses racines. De plus, il apprécie une exposition ensoleillée ou mi-ombre.

Il se plante généralement en ligne, en bosquet ou en haie. Il est aussi possible de le faire monter contre un mur ou un support (palissade, grillage…).

Vous manquez de place au jardin ? Sachez que le framboisier convient très bien à une culture en pot, sur un balcon ou une terrasse.

3. Réussir la plantation des framboisiers au jardin

Pour s’assurer d’un bon enracinement et d’une meilleure reprise végétative, nous vous conseillons de planter des framboisiers en racines nues. Évitez ceux proposés en pot qui sont plus fragiles et reprennent moins bien.

La période de plantation idéale s’étend d’octobre à avril (hors période de gel). À cette époque, le sol est encore suffisamment réchauffé et la pluie suffira à arroser vos plants.

Commencez par préparer le terrain en ameublissant la terre, en retirant les cailloux et les mauvaises herbes. Faites un trou de 40-50 cm de profondeur et de largeur. Versez au fond du trou une poignée de terreau de plantation ou de compost et mélangez à la terre.

Placez votre framboisier dans le trou de façon à ce que le collet arrive au niveau du sol. Rebouchez, tassez et arrosez au pied.

Pour soutenir la fructification, apportez un amendement en automne et un engrais spécial « arbres fruitiers » au printemps.

4. Tailler correctement les framboisiers

La taille est importante car elle permet d’améliorer la fructification. Mais, en fonction de la variété (remontante ou non-remontante), le framboisier ne se taille pas de la même façon.

Ainsi :

  • pour les variétés remontantes : la taille se fait en hiver (hors période de gel) en coupant à ras les tiges desséchées ;
  • pour les variétés non-remontantes : la taille se fait en automne ou au printemps en coupant à ras les branches mortes.

5. Arroser les framboisiers à la bonne fréquence

Les framboisiers sont peu gourmands en eau, hormis la première année de plantation. Par la suite, ils se contentent des pluies naturelles.

En revanche, les besoins en eau sont plus importants en période de fortes chaleurs ou lorsque les fruits commencent à grossir. En moyenne, comptez 1 arrosage tous les 2 jours.

Pour garder la fraîcheur au sol, paillez vos framboisiers sur 5-10 cm d’épaisseur.

6. Bien associer les framboisiers au potager

Le framboisier est sujet à certaines maladies cryptogamiques et aux attaques de ravageurs comme le ver de la framboise. Certaines fleurs et plantes potagères peuvent se planter à proximité pour protéger vos plants.

Ainsi, associez vos framboisiers avec le soucis officinal, le myosotis, la lavande et les plantes aromatiques qui ont un effet répulsif.

En revanche, évitez de les placer près des pommes de terre et des tomates.


Cultivez et récoltez vos propres framboises au jardin grâce à nos 6 conseils pour réussir la culture des framboisiers à coup sûr.
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Merci d'imprimer mon astuce! Passez le message que vous l'avez pris sur MeilleursTrucs.com :)
Moyenne de 5 sur 1 votes

Laisser un commentaire sur ce truc de grand-mère

Assurez-vous que votre commentaire concerne bien le truc en question et que votre question n'a pas déjà été publiée au préalable.

Merci beaucoup de votre participation!